ACCUEIL MISSIONS DU CABINET ACTUALITÉ DU CABINET PLAN D'ACCÈS ISACOMPTA ISAPAYE CONTACT



EXA GROUPE

32, rue Pierre Brossolette
76600 LE HAVRE
www.exagroupe.com
contact@exagroupe.com

Tél. : 02 32 74 91 70







    ACTUALITÉS

Une loi étrangère peut mettre en échec la réserve héréditaire française
La Cour de cassation a eu l’occasion de se pencher sur une question liée au règlement d’une succession internationale.
 Cassation civile 1re, 27 septembre 2017, n° 16-17198  

Un Français, établi de longue date aux États-Unis, avait constitué avec sa dernière épouse un family trust pour la gestion de son patrimoine. Précisons que le trust est un acte par lequel une personne confie des biens à une autre personne, pour qu’elle les gère en bon père de famille au profit d’une troisième personne. En outre, l’intéressé avait rédigé et fait enregistrer en l’État de Californie un testament qui prévoyait qu’à son décès, tous ses biens seraient transférés au family trust. Sachant que les époux avaient convenu en amont que les biens du couple, confiés au trust, seraient attribués au conjoint survivant. Et qu’après le décès de ce dernier, ces mêmes biens reviendraient à leurs enfants communs.

À son décès, ce Français avait laissé pour lui succéder son épouse, leurs deux filles, des enfants issus de précédentes unions ainsi qu’un fils adoptif. Ses héritiers, de nationalité française, avaient alors saisi la justice en France pour écarter l’application de la loi américaine et faire valoir leur droit à la réserve héréditaire sur les actifs successoraux de leur père situés en France.

Rappel : la réserve héréditaire est une partie de l’héritage du défunt qui doit obligatoirement revenir à ses enfants.

Saisie du litige, la Cour de cassation a rejeté leur recours au motif que la loi de l’État de Californie, qui ignore tout du principe de la réserve héréditaire, n’est pas contraire à l’ordre public international français et ne peut être écartée que si son application concrète conduit à une situation incompatible avec les principes du droit français considérés comme essentiels. Ce qui n’était pas le cas en l’espèce selon les juges. D’autant plus que les héritiers concernés ne se trouvaient pas dans une situation de précarité économique ou de besoin.

Article du 11/10/2017 - © Copyright Les Echos Publishing - 2017

haut de page




Actualités...

La ville de Paris continue sa lutte contre les locations touristiques non déclarées
15/12/2017
Ne tardez pas à demander l’aide embauche PME !
15/12/2017
Près d’un Français sur trois a déjà fait ses courses alimentaires en ligne
14/12/2017
Refuser de restituer un bien pour obtenir le règlement d’une facture ?
14/12/2017
Nullité d’une convention de forfait annuel en heures : que doit faire l’employeur ?
14/12/2017
Taxe sur les véhicules de sociétés : de nouvelles règles
14/12/2017
Pas de revalorisation du taux du Livret A pendant deux ans !
13/12/2017
Employeurs d’au moins 50 salariés : quand régler les cotisations sociales salariales ?
13/12/2017
Jours fériés de fin d’année : comment les gérer dans l’entreprise ?
13/12/2017
Cotisations sociales des exploitants agricoles pour 2017
12/12/2017
Le plafond de la Sécurité sociale pour 2018 est fixé
12/12/2017
Commerçants : les soldes d’hiver, c’est pour bientôt !
12/12/2017
La contribution exceptionnelle sur l’IS sera bel et bien applicable !
11/12/2017
Un organisme sans but lucratif peut être un créancier professionnel
11/12/2017
Smic 2018 : vers une revalorisation minimale ?
11/12/2017
Il est encore possible de demander l’aide financière liée au contrat de génération !
11/12/2017
Port de signes religieux dans l’entreprise : des précisions bienvenues
08/12/2017
Le Bitcoin fait tourner les têtes !
08/12/2017
Bail commercial et travaux imposés par l’administration
08/12/2017
Mise en place du recueil des alertes : ne perdez pas de temps !
07/12/2017
Google Trends étend son champ d’analyse des recherches des internautes
07/12/2017
Quelques démarches fiscales à entreprendre avant le 31 décembre
07/12/2017
Un nouveau service en ligne pour les activités réglementées
06/12/2017
Paiement trimestriel des cotisations sur les salaires : dépêchez-vous d’en informer l’Urssaf
06/12/2017
La justice prive la ville de Paris du dispositif d’encadrement des loyers
06/12/2017
Recul de 4 % du nombre de donateurs en 2016
05/12/2017
Bénéfices agricoles : option pour une imposition sur la moyenne triennale
05/12/2017
Cap sur la fiche de paie simplifiée !
05/12/2017
Un droit à l’erreur en matière fiscale
04/12/2017
Votre association est-elle un représentant d’intérêts ?
04/12/2017




© 2009-2017 - Les Echos Publishing - mentions légales